Un Cœur des Mauges qui bat plus fort

Le projet « Cœur des Mauges » est une démarche initiée par les élus de Beaupréau-en-Mauges et de Montrevault-sur-Èvre. Les deux territoires présentent de nombreuses similitudes, sur un même bassin de vie, avec une histoire et des enjeux communs. L’objectif est clair : mener conjointement des actions.

Un projet commun pour l’avenir

En juin 2018, Beaupréau-en-Mauges et Montrevault-sur-Èvre organisent un forum qui a rassemblé 120 élus. Les réflexions et travaux de cette rencontre ont permis d’initier le projet « Cœur des Mauges » entre les deux communes nouvelles afin de développer le centre des Mauges et d’assurer un équilibre territorial au sein de Mauges Communauté. Cette union est un véritable atout pour ces communes qui, en s’associant, peuvent mutualiser leurs moyens et compétences afin d’aboutir à des projets de plus grande ampleur.

Plusieurs orientations stratégiques ont été définies :

Au vu de ces enjeux, les finalités du projet « Cœur des Mauges » sont d’assurer la dynamique de son territoire en matière d’activités économiques et d’animation territoriale, dans un cadre environnemental préservé.

Après plusieurs rencontres autour du projet « Cœur des Mauges », les objectifs fixés sont de renforcer l’attractivité d’un territoire de 40 000 habitants, développer une vision commune, coopérer sur des projets concrets, développer les atouts communs et les complémentarités.

Rassembler tous les acteurs du territoire dans une logique de co-construction, c’est toute l’ambition de ce projet pour un cœur des Mauges qui bat plus fort.

Deux postes mutualisés

Les élus locaux ont décidé de mettre en avant deux orientations, à savoir la valorisation de la vallée de l’Èvre et la mise en place d’une stratégie alimentaire. Beaupréau-en-Mauges et Montrevault-sur-Èvre se sont ainsi associées afin de créer deux postes mutualisés de « cheffe de projet pour la valorisation de l’Èvre » et de « cheffe de projet alimentation et agriculture ». Ces postes sont financés en partie par les fonds LEADER (programme européen).

Valoriser la vallée de l'Èvre

valorisation Evre

Le premier poste a pour objectif de développer l’attractivité de la vallée de l’Èvre. La volonté des élus locaux est de positionner l’Èvre comme une « colonne vertébrale » structurant le territoire, en maillant le territoire par la mise en relation des acteurs locaux, en valorisant le patrimoine et en créant un sentier de grande randonnée de Pays.

Dans ce cadre, une convention cadre relative à la création d’un sentier de grande randonnée de Pays, a été votée en conseil municipal par les élus de Beaupréau-en-Mauges et de Montrevault-sur-Èvre. Cette convention concerne toutes les communes traversées par la rivière : Vezins, Trémentines, Le May-sur-Èvre, Beaupréau-en-Mauges, Montrevault-sur-Èvre et Mauges-sur-Loire. Elle a pour objet de régir les interactions entre toutes les communes autour du projet de valorisation de la vallée. Elle permet de définir le rôle de chaque collectivité et leur participation financière ainsi que le rôle d’animateur et de promotion des élus du groupe.

 

P4 Alim restaurant scolaire

Développer les circuits courts

Le second poste mutualisé a pour but de définir et de mettre en œuvre une stratégie alimentaire sur le territoire du « Cœur des Mauges » par le développement des circuits alimentaires de proximité. L’approvisionnement local, durable et de qualité en restauration collective est le premier axe d'évolution. L'intérêt est d'impulser une émulation avec les acteurs de l'alimentation des deux communes.

Producteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs seront parties prenantes d'une démarche qui se veut participative afin d’atteindre les objectifs fixés par la loi Agriculture et Alimentation (Égalim). Adoptée par le Parlement en octobre 2018, la loi Égalim a pour objectif d’introduire 50 % de produits locaux et de qualité dont 20 % de produits Bio d’ici à 2022.

Au-delà de la mise en conformité réglementaire, les deux communes ont souhaité développer une politique volontaire de soutien aux filières locales. Ce projet s'inscrit dans le Plan Alimentaire Territorial (PAT) de Mauges Communauté pour un développement du « manger local » dans les Mauges. Le PAT sert d’outil pivot dans la politique de transition énergétique et environnementale conduite par la communauté d’agglomération.

Imprimer